article

  • Home
  • Qu’est-ce qu’une entreprise du secteur privé ?
architectural photography of buildings

Qu’est-ce qu’une entreprise du secteur privé ?

Une entreprise du secteur privé est une organisation qui est organisée comme une filiale d’une entreprise publique. La plupart des entreprises du secteur privé sont parrainées par le gouvernement ; les entreprises du secteur privé doivent se conformer au même ensemble de lois que le reste du secteur public.

Qu’est-ce qu’une entreprise du secteur privé ?

Une entreprise du secteur privé est une organisation qui est organisée comme une filiale d’une entreprise publique. La plupart des entreprises du secteur privé sont parrainées par le gouvernement ; les entreprises du secteur privé doivent se conformer au même ensemble de lois que le reste du secteur public. Les entreprises du secteur privé sont également connues sous le nom de sociétés, de partenariats ou de SARL.

Quelle est la différence entre une société et une entreprise du secteur privé ?

Une entreprise du secteur privé est une organisation qui est organisée comme une filiale d’une entreprise publique. Bien qu’une seule entité puisse être considérée comme une entreprise du secteur privé, une entreprise du secteur privé peut avoir plus d’une société mère. Une entreprise du secteur privé peut être une société privée, une société à responsabilité limitée (SARL) ou une société associée.

low angle photography of high rise building

Types d’entreprises du secteur privé

Une entreprise du secteur privé peut être soit une société, soit un partenariat. Une société de personnes n’est pas une société à proprement parler, mais l’entité juridique qui constitue une entreprise du secteur privé. Une société est l’entité juridique qui constitue la base juridique d’une entreprise du secteur privé.

Comment créer une entreprise du secteur privé ?

La première étape de la création d’une entreprise du secteur privé consiste à obtenir une introduction en bourse (IPO). Les IPO sont des ventes flash destinées à lever des fonds pour les nouvelles entreprises. La Securities and Exchange Commission (SEC) n’a approuvé jusqu’à présent que deux types d’introduction en bourse, qui sont tous deux examinés par les tribunaux. Une introduction en bourse est différente d’une vente d’entreprise traditionnelle car l’acheteur d’une introduction en bourse ne possède pas directement l’entreprise mais une société holding qui détient une participation majoritaire dans l’entreprise.

Principes clés d’une entreprise du secteur privé

Une entreprise du secteur privé doit disposer d’un fonds de capital-investissement qui constitue la principale source de financement. Ce fonds doit être hors de portée des actionnaires ordinaires et doit fournir les fonds pour la plupart des investissements importants. Un fonds de capital-investissement ne peut avoir plus de 100 millions de dollars d’actifs sous gestion.

 

Une société du secteur privé ne peut pas émettre d’actions cotées sur une bourse ou une société de courtage. Si la plupart des sociétés de courtage offrent des services aux investisseurs, certaines proposent également des offres pour les investisseurs en capital-investissement.

 

Une entreprise du secteur privé ne peut pas être basée uniquement sur l’emploi ou sur les services fournis. L’entreprise doit être impliquée dans tous les aspects de l’économie, de l’achat de terrains à la construction d’infrastructures.

 

Une entreprise du secteur privé doit avoir une mission qui est interdépendante de l’intérêt public. L’entreprise doit avant tout servir un objectif clair et sérieux. L’entreprise doit être capable de fournir des emplois et des avantages économiques à ses parties prenantes tout en maintenant une situation financière saine.

Points clés à retenir

Une entreprise du secteur privé n’est pas une entité gouvernementale. Une entreprise du secteur privé n’est pas responsable devant le gouvernement, de quelque manière que ce soit.

 

Une entreprise du secteur privé n’est pas soumise aux mêmes règles que celles qui s’appliquent au reste du secteur public. Les entreprises du secteur privé peuvent s’engager dans de nombreuses activités différentes et ne sont pas tenues de suivre le même ensemble de règles que le reste du gouvernement.

 

Une entreprise du secteur privé n’est pas tenue de respecter les mêmes règles que le reste du gouvernement. Les réglementations spécifiques à une entreprise du secteur privé varient en fonction de l’industrie et sont souvent très différentes de celles qui régissent le reste du gouvernement.

 

Une entreprise du secteur privé ne peut pas émettre d’actions cotées en bourse ou dans une société de courtage. Si la plupart des sociétés de courtage fournissent des services aux investisseurs, certaines proposent également des offres aux investisseurs du secteur privé.

 

Une entreprise du secteur privé ne peut pas être basée uniquement sur l’emploi ou sur les services fournis. L’entreprise doit être impliquée dans tous les aspects de l’économie, de l’achat de terrains à la construction d’infrastructures.

 

Une entreprise du secteur privé doit avoir une mission qui est interdépendante de l’intérêt public. L’entreprise doit avant tout servir un objectif clair et sérieux. L’entreprise doit être capable de fournir des emplois et des avantages économiques à ses parties prenantes tout en maintenant une situation financière saine.

Commentaires récents

Aucun commentaire à afficher.

Archives

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Catégories